Projet Æteicab : la Rose de San Sebastián (1)

Ce billet, amené à s’enrichir dans les mois qui suivent sa mise en ligne, est le fruit des réflexions menées par plusieurs équipes éditoriales. Le premier volet, qui a permis d’établir le texte et de réfléchir à ses particularités, a été engagé par des étudiant·e·s du master MLHN de l’université Bretagne Sud : Salomé Begue, Sandra Bellemin, Gwenc’hlann Bouder, Violaine Burdin, Louise Coiffard, Diwenza Cottin, Agathe Dutot, Clément Goubil, Caroline Guevel, Cécile Hamon, Damien Hervé, Victor Jamet, Marie Kergoustin, Lynda Kheddouci et Richard Mathurin Boissy, sous la direction de Marine Parra et Benoît Roux.

Introduction

L’édition du journal de navigation de la Rose est l’un des deux premiers jalons du projet Æteicab (Archives éditorialisées en TEI de CArnets de Bord). Elle a valeur de prototype et tente de conjuguer deux exigences en apparence contradictoires : proposer un format éditorial sobre, mais riche.

  • Description matérielle

Conservé aux archives départementales de la Loire-Atlantique dans le fonds de la Chambre de commerce de Nantes  (série C), le Journal pour servir à Michell Magrah, capitaine du navire la Rose de Saint-Sebastien (C 687 / 1)1 se présente sous la forme de six folios cousus. 

Il s’agit d’une traduction réalisée à Nantes le 3 février 1756, et ce, d’après un original probablement rédigé en anglais. L’écriture, d’une seule main — à l’exception de la mention finale qui certifie l’exactitude du document —, est relativement régulière ; les ratures et les ajouts interlinéaires sont plutôt rares.

Chaque page est structurée en deux colonnes comportant, à gauche, le relèvement journalier des coordonnées géographiques et, à droite, les circonstances nautiques et météorologiques, ainsi que quelques éléments sur le déroulement de la navigation.

  • La Rose et son capitaine

Le patronyme « Magrah » apparaît à de nombreuses reprises au cours du XVIIIe siècle dans la Lloyd’s List — une publication londonienne hebdomadaire spécialisée dans le transport maritime depuis 1734 et toujours éditée de nos jours. Ainsi, au cours de l’année 1755, les autorités du port irlandais de Cork signalent par deux fois, le 27 avril et le 31 août, la présence d’un certain « Magrah », commandant la « Rose » ou « Ross » de « St. Sebastians » (Pays Basque)2. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit de notre capitaine et de son bateau.

Lloyd’s List, 09/05/1755, no 2017 | HathiTrust 

Selon l’historien Álvaro Aragón Ruano, les archives de l’Ayuntamiento (municipalité) de San Sebastián conservent, elles aussi, la trace d’un « Miguel de Magrah », commerçant irlandais, établi dans le port basque avec sa famille depuis 1730. Magrah y fait notamment commerce de tabac en gros3. Ce « Miguel de Magrah » et notre « Michell Magrah » ne font a priori qu’un.

Cette biographie est certes bien lacunaire, et si l’âge du capitaine reste incertain, Michel Magrah n’est déjà plus un inconnu4.

Quant à la Rose, il s’agit d’un voilier à deux mâts — avec une misaine et un petit hunier sur le mât de misaine, une grand-voile et un grand hunier sur le grand-mât auxquels s’ajoutent des voiles triangulaires d’appoint (foc et voiles d’étai) — de type brick.

  • Un illustre témoin

C’est avec l’œil des collectionneurs de reliques, de fragments épars d’un temps révolu, que nous avons abordé ce document. De ce lambeau de vies nous n’espérions pas rejoindre les sillages historiques traditionnels, faits de grandes dates et de personnages illustres, mais c’était sans compter les rencontres imprévues que ménagent nos recherches.

Le 26 octobre 1755 à 22 heures, la Rose croise la route du HMS Eagle. Ce navire de ligne, armé de 58 canons (4e rang), est commandé par le capitaine Hugh Palliser (1723-1796). Il appartient à l’escadre de l’amiral John Byng (1704-1757) chargée de sécuriser l’approche occidentale de la Manche. À peine éclatées les hostilités terrestres qui précèdent la guerre de Sept-Ans (1756-1763), les marines françaises et britanniques se livrent à une petite guerre sans concession sur la route maritime entre l’Europe et l’Amérique. Aussi, le HMS Eagle a-t-il reçu l’ordre d’arraisonner chaque bâtiment qu’il rencontre en mer Celtique et de capturer les français. Notre navire ne fait pas exception. Le capitaine de la Rose doit présenter son passeport et les motifs de son voyage aux hommes du HMS Eagle. Parmi ceux-là se trouve le fraîchement promu Master’s mate (second maître) James Cook (1728-1779). Le futur explorateur du Pacifique s’apprête alors à fêter ses 27 ans. Il s’est engagé quelques mois auparavant, en juin, comme simple marin dans la Royal Navy. Par chance, Cook tient dès le début de sa carrière un journal de bord5. Ce document, qui couvre la période de juin 1755 à décembre 1756, est aujourd’hui conservé à la National Library of New Zealand (Wellington).

James Cook, Log book on board HMS Eagle, 26/10/1755 | National Library of New Zealand

À la date du 26 octobre 1755 à 10 heures du soir, le second maître James Cook y a reporté le contrôle d’un « brick anglais de St Sebaston, à destination de Cork » en Irlande6.

  • Résumé du journal

Le journal de bord de la Rose court du 18 octobre au 6 décembre 1755. Toutefois, cette date terminale ne marque pas la fin du voyage. Le récit du capitaine Magrah, tel qu’il est conservé dans ce document, s’achève alors que la Rose fait route vers l’Irlande. Si les relevés journaliers ne laissent rien deviner du but exact de l’expédition, a priori marchande, ils donnent à voir un peu de la vie à bord et consignent plusieurs événements marquants. En moyenne, la Rose parcourt 16,25 lieues marines, soit environ 90 km par jour. Son record pour une journée est de 39 lieues, soit environ 217 km.

La Rose quitte le port de Saint-Nazaire le samedi 18 octobre à 9 heures, mais doit attendre jusqu’au lendemain des vents plus favorables pour prendre la mer. Plusieurs navires hollandais, au large de Belle-Île-en-Mer, accompagnent les premières heures de navigation. Aucun événement particulier, en dehors des conditions météorologiques — globalement clémentes —, n’est reporté jusqu’au jeudi 23 octobre où deux vaisseaux de guerre anglais arraisonnent la Rose. Trois jours après, quatre autres bâtiments de la Royal Navy pointent à l’horizon, dont le HMS Eagle qui contrôle à son tour le capitaine Magrah dans la soirée du 26. L’escadre anglaise reste à portée de vue jusqu’au 28. Le lendemain, la Rose croise la route d’un brigantin suédois, parti de Madère pour rejoindre Rotterdam. Les jours suivants sont consacrés aux travaux à bord.

Le 2 novembre, rien ne va plus. Durant près de deux heures, la Rose est malmenée, cognée par les vagues. La mer vire du blanc au noir, en passant par le rouge, tandis que le compas frétille comme un poisson — nous n’inventons rien. Le retour au calme permet de panser les blessures du navire. Entre le 8 et le 9 novembre, les conditions météorologiques se détériorent à nouveau et forcent le capitaine à mettre la Rose à la cape : « je croyé a tout moment d’estre mis en piece ». Après une accalmie toute relative le 13 novembre, le temps forcit et met à mal la voilure. Le 15, le capitaine parle même d’un ouragan et affronte une « mer tout en feu que je croyez estre evallè a tout moment ». Le 17 novembre, l’écoute et la drisse cassent et le capitaine envisage de couper les mâts pour sauver la Rose. Cette angoissante incertitude dure jusqu’au 21. Le lendemain, le capitaine Magrah rend compte de sa rencontre avec un navire bordelais de retour de Saint-Domingue — sans doute le négrier Le Dromadaire. Cet épisode donne lieu à une étonnante scène de communication navale durant laquelle le commandant de la Rose envoie ses conseils de routage à celui du Dromadaire, semble-t-il, dans des pots attachés à une ligne dérivante.

Reprenant son cap, la Rose continue à faire route dans une mer très formée, avant de retrouver, les 27-28 novembre, une « mer belle » et le « beau temps ». Le 2 décembre, les conditions se dégradent à nouveau. La voile d’un navire est aperçue, puis perdue de vue dans la grêle, le vent et la pluie. Les deux derniers jours consignés dans le journal, les 5 et 6 décembre, voient le retour du beau temps, une mer apaisée et un vent de sud. Et le capitaine de conclure, la Rose « n’ayant pas eu de bonheur je pris mon depart d’ici et a fait routte pour Irlande ».

Le texte

Au Nom de Dieu

Journall pour servire a michell magrah Capitaine Du navire la Rosse7 de st sabastien, Comencé le 18e 8bre8 : 1755

samedy 18e : 8bre
Je party de st nazaire a 9 heure du matin Le vents a SE9 a midy Etant a pierre percè10 le vent sont venu a SW : qui ma obligé de retourne a st nazaire En Compagnie de Cinq autre navire

Dimanche 19 8bre :
Estime11
Lattitude 47d[egré] : 12m[inut]e
Long[itud]e 4d[egré]-16m[inut]e
veu deu grand navire holandois

party de st nazaire a 10 heure du matin le vent ESE, a six heures L’apres midy pillier12 m’restoit SE ½ E Distance de 4 lieux Et a minuit Belle ille13 me restoit a N ¼ NW Distance de trois lieu d’ou je pris mon Depart [mot biffé] Et Lundy14 a midy je veu 12 navire je ai15 parlé a 4 qui Etoit holandois Et les huit autre me paroissent D’etre holandois aussi
La Route ma vallu le Ouest
Distance 17 £ [lieues].

Mardy 21e : 8bre
Latt[itude] 47-12
Long[itud]e : 6-44 :

Depuis hier midy jusqu aujourdhui midy le vent ont regné Le [sic] de la part de LE[st] : jusqua NNE ayant touts voilles dehors Et a midy nayant pas Eu hauteur16
la route Ma vallue le : O :
Distance 33 Lieu

Mercredy 22e 8bre
Latt[itude] : 46D[egré] : 41M[inute]
Long[itude] : 8 : 21

Depuis hier a midy jusqua aujourdhui17 a midy le vent ont regne de la part De N ¼ NE jusqua NW : La mer grosse a midy je vire de Bord Et acourru a N nayant pas Eu hauteur
la route ma vallue le SO ¼ S ¾ : O
Distance £ [lieues] 24 lieus

Jeudy 23 8bre
Latt[itude] 46 : 42
Long[itude] 9 : 32

Depuis hier midy jusqua aujourdhui midy les vent ont Ette variable Depuis le N : jusqua N : W : la mer grosse jusqua deux heures apres midy nous avon pris les ris18 dans le petit hunier Et dans la grand voille Et aserez19 touts le menue voilles a midy nous avons trove deux grand vaisseau de guerre anglois de 60 pieces de Cannons un dedit navire a Envoyé son Cannot a bord les vent Etant acalmis20, Et je Etoit oblige de leur faire voir mon pasport21 ils ont22 Demande D’ou je venoit Et ou je alloit Et si23 javois veu de navire francois Et si la guerre Etoit declare amdid [sic]24 nayant pas Eu hauteur
la route ma vallue : Oest
Distance 1 lieus

Vendredy 24e 8bre
D[egrés] : M[inut]e[s]
Latt[itude] 47 : 46
Long[itude] 8 : 55

Depuis hier midy Jusqua aujourdhui midy les vent ont estte variable depuis le nord jusqua O ¼ NO : beau frais la mer grosse a 4 heure nous avons serez le petit hunier25 Et pris deux ris dans la grand voille Et a 4 heure26 je changè de route a cause de ce deux vaisseau de guerre anglois qui paroisent Encoire27 a midy nayant pas Eut hauteur
la routte ma vallue le NNE, ¼ N 
Distances 23 Lieus 

Samedy 25 8bre 
Latt[itude] 47 : 33
Long[itude] 9 : 32

Depuis hier midy jusqua aujourdhui midy les vent on Ette variable Depuis le N : O : ¼ N : jusqua NNE beau frais la mer grosse a six heure l’apres midy nous pris les ris dans la mizaine28 Et a minuit nous avons Largue le ris de la grand voille Et mizaine Et a Defurle29 le petit hunier avec un ris dedan Le deux navire anglois pas hors30 de veu Encore a midy nayant pas Eu hauteur
la route ma vallue [tâche]SO31
Distance 10 Lieus

Dimanche 26 8bre
Latt[itude] 47 : 54
Long[itude] 9 : 53

Depuis hier midy jusqua aujourd’hui midy le vent ont Ette variable Depuis le N : jusqua32 SE : petit frais la mer grosse touts voille dehors a huit33 heures du matin nous avons veu quatre vaisseau de guerre anglois de soisante pieces de Canon Chacq Et a dix heures le navire L’aigle34 a Envoyer son Cannot a bord Et ma35 menné a bord du dit navire pour faire voir mon pasport Le36 dit navire avoit Environ Cincq cent prisonier francois a bord37 Et a onze heure il mont envoyer a bord Et ma dit de faire voille apres m’avoir Demande le mesme question Come les deux autre je fait gouverné plus au nord pour quitté Ce navire a midy naya[n]t pas Eu hauteur
la route me vallue le NO ¼ N
Distance 8 Lieus

Lundy 27 8bre
Latt[itude] Estimé 47 : 53
Long[itude] : 10 : 30
Latt[itude] observe 47 : 48

Depuis hier midy Jusqua aujourdhui midy les vent ont regné de la part W : NW jusqua W ¼ NW : la mer Belle, petit frais touts voilles de hors, les quatre vaisseau de guerre nestant pas hors de vue je Continue a faire governé plus au nord Et a midy ayant Eu hauteur
je Corrige ma route qui me vallu le Oest
Distance 11 Lieus

Mardy 28e 8bre
Latt[itude] estime 47 : 4
Long[itude] 12 : 18

Depuis hier midy jusqua aujourd hui midy les vent ont regné de la part de S : S : E petit frais La mer Belle touts voille dehors jusqua six heure apres midy que je fait prendre touts le ris dans nos voilles Et a six heures du matin je les a largué a midy nayant pas Eu hauteur
la route ma vallue le SO ¼ O
Distance 30 Lieus

Mecredy 29e 8bre
Latt[itude] 47 : 25
Long[itude] 14 : 12

Depuis hier midy jusqua aujourdhui midy les vent ont regne de la part de sud jusque a SW Beau frais la mer Belle touts voils dehors a six heures du matin nous avon veu un Brigantin38 suedois39 faisant route40 ver le nord, je fait gouverne sur [mot biffé] lui Et dix heure je lui a parle, il ma dit qui venoit de madere et quil alloit a Roterdam a midy nayant pas Eu hauteur
La routte ma vallue le ONO
Distance 27 Lieux

Jeudy 30e 8bre
Latt[itude] 47 : 25
Long[itude] 17 : 3

Depuis hier midy jusqua aujourdhui midy les vent ont Estte variable Depuis le SSE jusquau sud Et SE Beau frais la mer un peu grosse a midy Je trove par ma Latt[itud]e Et Long[itud]e : que je suis dans le Center41 de mes premiers ordres, Et cy apres je tacherez de faire mon mieux pour Executer le rest avec L’aide de dieu a midy nayant pas Eu hauteur je suis par la Latt[itud]e : Et Long[itud]e : marque en marge 
La route ma vallu l’oeus [sic]42
Distance 39 Lieus

Vendredy 31e 8bre
Latt[itude] 46 : 38
Long[itude] 17 : 57

Depuis hier midy jusqua aujourd’hui midy les vent ont ette variable depuis le SSE jusqua SW la mer un peu grose les vent par risez43 a dix heure nous avons Comencé a racomoder44 notre mizaine Et nous avons finis a midy Et n’ayant pas Eu hauteur je suis par la Lattitude Et Long[itud]e : marque En marge
La route ma vallue le SO ½ S
Distance 20 Lieus

Samedy 1 9bre
Latt[itude] 46 : 3
Long[itude] 16 : 57

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont ette de la part de SW Et SW ¼ S Et SSW petit frais la mer un peu grosse nayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme45 par la latt[itude] Et Long[itud]e marq[ue] En marge46
La route ma vallue SE ¼ E
Distance 21 Lieus

Dimanche 2e : 9bre :
D[egrés] : M[inut]e[s]
Latt[itude] 46 : 3
Long[itude] 16 : 41

Depuis hier midy jusqua ajourdhüi midy le vent ont regne de la part de S : E : Et E : S : E : Et S : E ¼ S petit vent mais La mer tres peureusse47 Et De diferent Coulleur il me parassoit d’Etre Blan rouge Et noir je trouve mes Compass pleusieur fois demontés Et qui tourne Comme un Chabot48, Et sa a duré pendant lespase de deux heure a six heure apres midy je virè de Bord Et a midy je suis par mon Estime par la latt[itude]: Et Long[itude] marque En marge
La route ma vallue l’E :
Distance 4 Lieus

Lundy 3e : 9bre :
Latt[itude] : 45 : 56
Long[itude] : 16 : 30

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont ettè variable depuis le E : ¼ S : E : jusqua S : W : tres peu de vent un partis Calm Et pluye nous Etiont aracomader49 nos voilles jusqua quatre heure apres midy Et a midy nayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme par la Latt[itud]e Et Long[itud]e marque En marge
La routte ma vallue le SE
Disance 4 Lieus

Mardy 4e : 9bre
Latt[itude] : 44 : 55
Long[itude] : 16 : 30
[Latt. observe 44 biffé]

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy les vent ont Ettè variable depuis le S : W : jusque a W : S : W : petit vent la mer Belle ayant que notre voille quarrè dehors a midy nayant [pas biffé] Eu hauteur je suis par mon estime [mot souscrit biffé] par la latt[itude]: Et Long[itude]: marque En marge.
La route ma vallu SSE ¼ S
Distance 21 Lieus

Mercredy 5e : 9bre
Latt[itude] 44 : 22
Long[itude] : 16 : 33
Latt[itude] observe
44 : 20

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont Ette variable depuis le N : W : jusqua N : N : E : Et N : E : ¼ : N : Beau temp la mer Belle a deux heure apres minuit je virez de Bord, Et je fait route ver le nord a midy nayant [pas biffé] Eu hauteur je suis par [mas biffé] ma50 [Estime biffé] hauteur51 par la Latt[itude] : Et Long[itud]e marque En marge
la routte ma vallu le SO ¼ S
Distance 10 Lieus

Jeudy 6e : 9bre
Latt[itude] 44 : 5
Long[itude] : 17 : 6

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont regne de la part de N : Et N : N : E : Et N : E : ¼ N : Beau frais la mer grosse a dix heures du soir je fait virez de Bord, Et fait rout ver le nord Et a huit heure du matin je fait revirez de Bord Et a Courru ver L’est a midy n’ayant pas Eu hauteur je suis par Esteeme par les latt[itude] : Et Long[itude] : marque En marge
La routte ma vallue le SO : ¼ O : ¼ O
Distance 10 Lieus

Vendredy 7e 9bre
D[egré] : M[inut]e
[Latt observe biffé]
Latt[itude] : 44 : 40
Long[itude] : 17 : 32

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont Ette variable depuis le N : E : Jusqua S : W : petit vent un partis Calm jusqua huit heures du matin que les vent sont venu à S : W je largue tout le ris a midy il a commencè a ventè tres fort la mer grosse Et je Etoit oblige de prendre un ris dans chacq voille a midy nayant pas52 Eu hauteur je suis par La latt[itude] : Et Long[itude]: marque En marge
La routte ma vallue le NNO : ½ O :
Distance 13 Lieus

Samedy 8e 9bre
Latt[itude] : 46 : 58
Long[itude] : 16 : [tâche]33

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vents53 ont ette de la part de S : W : grand vent La mer grosse ayant pris le ris dans notre grand voille mizaine Et grand hunier tout Les autre voilles serez a midy nay[an]t : pas Eu hauteur je suis par mon Estieme par la latt[itude] Et Long[itud]e marque En ma[rge]
La routte ma vallue le N ¼ NE :
Distance 36 Lieus

Dimanche 9e : 9bre
Latt[itude] : 47 : 56
Long[itude] : 15 : 41

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont regne de la part de W : N : W : NW : Et NNW grand vent grelle Et la mer si grosse que je Croyé a tout moment d’Estre mis En piece la mer faisant passage par sus mon pont a huit heure du soir nous avons mis a la Cap54 le deux ris pris dans notre grand voille la mer parressoit d’estre tout En feu, a midy nayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme, par la  latt[itude] Et Long[itud]e marque En marge
La routte ma vallue NE : ½ N :
Distance 25 lieus

Lundy 10e 9bre
Latt[itude] : 47 : 15
Long[itude] : 16 : : 6

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont Ette De la part du nord, le vent Estoit si fort Et la mer si grosse que je Croyè fondre a tout moment, La mer faisant passage sur nous a tribord Et Babord, avec grand pluye Et grelle a midy nayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme par la latt[itud]e Et Long[itud]e marque En marge
La Routte ma vallue le SSO
Distance 15 Lieus

mardy 11e 9bre
Latt[itude] : 47 :41
Long[itude] : 16 : 41

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont regne de la part de NNW jusque a NNE La mer tout En feu a dix heures du soir Les vent sont venu de la part de WSW Et : NE nous avons mis à la voille deux ris dans notre grand voille Et un ris dans le pettit hunier a midy nous avons Largue le ris, grelle Et pluye pendant le 24 heures nayant pas Eu hauteur par mon Esteeme je suis par la Latt[itude] Et Long[itud]e: marque En marge
La Routte ma vallue le NO : ¼ N
Distance 12 Lieus

mercredy 12e 9bre
Latt[itude] 47 : 53
Long[itude] : 16 : 59

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy les vent ont regné de la part de NNE juque a NNW : La mer grosse, grelle Et Grand pluye Continuele a six heure apres midy nous avons pris Le deuxieme ris dans notre grand voille Et pettit hunier a midy nous avons Largué tout les ris Et amis notre focqe Et voille d’Eté55 nayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme par la  latt[itude] Et Long[itud]e  marque En marge
La routte ma vallue le NO
Distance 6 Lieus

Jeudy 13 9bre
Latt[itude] 47 : 36
Long[itude] 16 : 48

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy Les vent ont Regne de la part de NW ¼ N jusque a W : petit frais, a minuit Grand frais nous avons serez le petit hunier Et voille d’eté Et a pris un ris dan notre grand voille, Et a six heure du Matin nous avon fait Route ver le sud a midy nayant pas Eu hauteur par mon Esteeme je suis par la  latt[itude] Et Long[itud]e : marque En marge,
la Routte ma vallue le SSO
Distance 3 Lieus

Vendredy 14e : 9bre
Latt[itude] : 46 : 17
Long[itude] : 16 : 47

Depuis hier midy56 jusquà aujourdhüi midy le vent ont esté variable Depuis le W : jusquau sud la mer grosse, grand pluye Et grelle a quatre L’apres midy nous avon serez le petit hunier : Et mis a la Cape sous notre grand voille deux ris pris a six heures nous avons fait voille : Et a deux heure nous Etions mis a la Cape Encore a huit heure du matin nous avons mis a la voille mes voilles Estant tout dechirez nayant pas Eu hauteur par mon esteeme je suis par la latt[itude] Et Long[itud]e marque En marge,
La routte ma vallue le SE ¼ S
Distance 16 Lieus

Samedy 15e : 9bre
Latt[itude] 46 : 17
Long[itude] 16 : 47

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy Le midi les vent ont Regnè De la part de SSW : jusque a NNW grand horogan57 les vent de la part du nord, grelle Et pluye a six heure apres midy nous avons fait voille, un ris dans notre petit hunier Et deux dans notre grand voille a deux heure du matin nous avons mis a la Cape a huit heure du matin nous avon fait voille Et nayant pas Eu hauteur, par mon Esteeme je suis par la latt[itud]e Et Long[itud]e marque En marge,
La Routte ma Vallu le SO ¼ S :
Distance 16 Lieus

Dimanche 16e : 9bre
Latt[itude] 44 : 48
Long[itude] : 16 : 38

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy le vent ont Esté de Depuis le NW jusquau sud grand vent La mer tout En feu que je croyez Estre Evallè58 a tout moment a huit heure du soir nous avon serez notre grand voille nayant que le petit hunier de hors, a huit heure du matin nous mis a la Cape deux ris dans le petit hunier nayant pas Eu hauteur par mon Esteeme je suis par la latt[itude] Et Long[itud]e : marque En marge
La Routte ma vallue le Sud : ¼ E
Distance 30 lieus

Lundy 17e 9bre
Latt[itude] 44 : 23
Long[itude] 15 : 38

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont regnè de la part de Sud : Et SSE : grand vent La mer tres grosse faisant passage sur nous a touts moment a six heure nous avons serez notre petit hunier, Et mis a la Cape sous notre grand voille d’été, La drisse59 Et l’coute60 ayant Cassè nous Estiont obligè de nous metre a sec nous Estiont prepare a coupè Les mats a huit heure du matin nous avons hiser notre grand voille deux ris dedans Et a tout moment nous Croyont fondre nayant pas Eu hauteur par mon Esteeme je suis par la  latt[itude] Et Long[itud]e marque En marge,
La route ma vallu le SE ¼ E ¾ E
Distance 16 Lieus

Mardy 18e 9bre
Latt[itude] 45 : 3
Long[itude] 15 : 18

Depuis hier midy jusquà aujourdhüi midy Les vent ont estè variable depuis le SE ¼ S jusque a SW : grand vent La mer grosse, grelle Et pluyè touts me maneuvres Et voilles estant cassé Et dechiré a 4 heure du matin les vent ont Casses un peu je fait vire de Bord Lof pour Lof61 Et je fait route vers Le nord ayant La mizaine Et grand hunier dehors Le ris pris dedan nayant pas Eu hauteur je suis par la latt[itude] Et Long[itud]e marquè En marge
la routte ma vallue le NNE
Distance 12 Lieus

mercredy 19e 9bre
Latt[itude] 45-57
Long[itude] 15 : 36

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy le vent ont esté variable Depuis le SW jusqua NE ¼ N Grand vent la mer grosse a dix heure du matin nous avon mis a la Cap les vents Estant si fort la mer tres grosse Latt[itude] Et Long[itud]e Comme En marge,
La Route ma vallu le nord
Distance 19 Lieus

Jeudy 20e 9bre
Latt[itude] 46 : 16
Long[itude] 14 : 36

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy Le vent ont regne de la part de NE ¼ N Et nord grand vent la mer tres grosse, Estant a la Cape sous notre grand voille deux ris pris dedan, ayant les hashe62 tout pret a coupè nos mats, pour tacher de sauver la vie nayant pas peu faire du feu Ces deux jours passer, ma grand voille Estant tout En morceau Et les maneuvre tout hashé grelle Et pluye, Latt[itude] Et Long[itud]e Come En marge,
La routte ma vallue le NNE
Distance 16 lieus

vendredy 21e 9bre
Latt[itude] 45 : 43
Long[itude] 15 : 52

Depuis hier midy jusque a aujourd’hui midy les vents ont regné De la part de NW : Et NNW les vent un peu modéré mais la mer tres grosse ayant que notre grand voille Et mizaine dehors le ris pris ayant pas Eu hauteur Latt[itude] Et Long[itud]e : Come En marge
La route ma vallue le SO ¼ O
Distance 20 lieus

Samedy 22e 9bre
Latt[itude] 46 : 42
Long[itude] 15 : 30

Depuis hier jusqua aujourdhui midy les [vents] ont este de la part de O ¼ S jusqua W : Et WSW : la mer tres grosse grand frais a six heure du matin nous avon veu un navire a Lest de nous je fait Largue touts le ris Et a mis touts voilles dehors, Et a midy je lui parlè cestoit un navire de Bordeaux La dromodiere63 qui venoit de St Domingue 18 au 20 Cannons monte Et aviron64 de 400 toneaux65 commandé par monsr Jean Brilatte66 ou degarte67 les matelot Etoit touts de Bisscayè68 le vent estant si fort Et la mer si grosse que nous nossiont69 pas metre notre Cannot dehors, ni dien [sic] Enttendre les un ni les autre je Leurs Envoye un Copie de tout ce que j’avoit a leur dire, dans un Encre Environ six pots attachè avec un ligne70 ou je lui a dit de faire route jusque a Cap Clear71 Et De la jusqu’a Ouesant72, je suis73  hors de ma meridien74 a cause de Cet navire, n’ayant pas Eu hauteur je suis par mon Esteeme par la Latt[itude] Et Long[itude] marque En marge,
La Routte ma vallu le N ¼ NE
Distance 21 lieus

Dimanche 23e 9bre
Latt[itude] 47 : 56
Long[itude] : 16 : 10

Depuis hier midy jusquà aujourdhüi midy le vent ont regné de la part de O : WSN grand vent la mer grosse, tachant de restè dan mon meridien fassoit fatigue Beacoup le navire, La mer faisant pressage de touts Cottè sur nous, a midy j’étoit obligè de metre a la Cape sous ma grand voille deux ris pris, Et aserez la mizaine Et petit hunier Latt[itude] Et Long[itud]e Comme En marge
La route ma vallue NNO
Distance 26 Lieux

Lundy 24e 9bre
47. 40
Latt[itude] 47 : 40
Long[itude] 15 : 53

Depuis hier midy jusqua aujourd’hui midy le vent ont Esté variable Depuis le N : jusqu’a WNW Beau frais La mer tres grosse grelle Et pluye a six heure apres midy nous avon fait voille avec la grand voille Et mizaine le ris pris a huit heure du matin nous avons virez de Bord Et a courru ver le ouest a dix heur du matin le vent etant si fort Et la mer si grosse que j’etoit obligé d’metre a sec Latt[itude] Estime Comme En marge,
La route ma vallue le SE
Distance 6 Lieux

mardy 25e 9bre
Latt[itude] 47 : 22
Long[itude] 15 : 58

Depuis hier midy jusqua aujourd’hui midy les vents ont esté variable Depuis le NW : jusqu’a NNW : grand vent la mer tres grosse, grelle Et pluye le temps sombre a huit heure du soir je fait voille touts mes menue maneuvre Cassè Et hashè a midy nayant pas Eu hauteur je Estime
ma route qui ma vallue le sud
Distance Lieux 13 : ½

mercredy 26e 9bre
Latt[itude] 46 : 39
Long[itude] 17 : 4

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont esté variable Depuis le NW jusqua NW ¼ N la mer grosse a minuit je fait defurle75 les hunier Et a largue les ris de nos Base voille nous avons Comence aracoder nos manevres qui sont dans un pôvre Etat Latt[itude] Comme En marge
la routte mavallue le SO
Distance 21 Lieus

Jeudy 27e 9bre
Latt[itude] 45 : 41
Long[itude] 18 : 00

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont esté de la part de NW : petit frais la mer Belle grelle Et pluye tout la Nuit temp sombre Latt[itude] Comme En marge
Routte ENE
Distance 5 lieus

Vendredy [tâche]28e 9bre
Latt[itude] : 45 : [tâche]46
Long[itude] 17 3

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy les vent ont Esté variable Depuis le NW : jusque NE ¼ E beau temp la mer belle ayant touts voilles dehors Latt[itude] Estime Comme En marge,
Route NE
Distance 17 Lieux

Samedy 29e 9bre
Latt[itude] 44 : [tâche]34
Long[itude] 16 : 28
Latt[itude] ob[serv]: 44 : 29

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont regnè de la part de ENE : NE : Et Est, Beau temps, nous Etiont a racodé nos voilles Et maneuvres76, Et a midy ayant Eu [hauteur] je suis par la Latt[itude] Et Longitude marque En marge
Route Corrige SE
Distance 13 Lieux

Dimanche 30e : 9bre
Latt[itude] 44 : 5
Long[itude] 16 : 42

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont este variable Depuis l’E ¼ S jusque a N E : petit frais La mer Belle temp Clair a 4 heure du matin je fait virez de Bord, Et a fait Route ver le nord le grand Ecout Et Poulli ont Cassè Latt[itude] Estime Comme En marge,
Route SSO
Distance 9 Lieus

Lundy 1 Decembre 
Latt[itude] 44 : 23
Long[itude] 16 : 59
Latt[itude] obs[erv]e : 44 : 19

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy le vent ont Este variable depuis le NNE jusqua ENE petit vent un party tout Calm nous Estiont aracomodè nos voilles Et maneuvres a midy ayant Eut hauteur je suis par la Latt[itude] Et Long[itude] marque En marge,
Routte SO ¼ S
Distance 7 Lieus

Mardy 2e : Decembre
Latt[itude] 44 : 48
Long[itude] 15 : 34

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy le vent77 ont regné de la part N : NNW : Et NNE : beau temp La mer Belle jusque a sept Du jour quil a Comencè a vente a huit heure la mer Estoit g [sic] tres grosse, nous avon serè notre petit hunier Et a pris deux Ris dan La grand voille, grelle Et pluye En abondance a huit heure du matin nous avons vieu78 un voille au vent de nous, je Corru apres ayant que notre grand voille Et mizaine de hors, deux ris dans la grand voille Et un dan la mizaine nous Estiont pret a fondre et a perdre notre grand mat les vent Estant si fort Et le temp si sombre que je le perdu de vieu a midy nous avon serez la mizaine Et mit a la Cape sous notre grand voille deu ris pris, Latt[itude] Estime Comme En marge
Routte ENE
Distance 22 Lieus

Mercredy 3e Decembre
Latt[itude] 44 : 49
Long[itude] 15 : 53

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont estè variable depuis le ESE jusqu W : Et NNE : grand vent La mer tres grosse le temp tres sombre pluye Et grelle La mer passant par sur nous Davant En arriere Croyant a tout moment que le navire sera mis en piece faisant plus d’eau que a L’ordinaire nous navions pas vieu le navire de hier, a 9 heure du matin le temp a Modere un peu je mit a la voille avec la grand voille Et mizaine pour tacher de trové le navire de hier Latt[itude] Estime comme En marge,
Route SS0
Distance 10 ½ Lieux

Jeudy 4 Decembre
Latt[itude] 44 : 29
Long[itude] 16 : 41

Depuis hier midy jusqua aujourdhüi midy les vent ont esté variable depuis le NE ¼ N : a NE : NNE ½ E : NE : NNE petit frais mais la mer grosse a huit heure du Matin mit tout voilles dehors temps sombre grelle et pluye latt[itude] estime Comme En marge,
Routte ONO :
Distance 9 Lieus

Vendredy 5e Decembre
Latt[itude] : 44 : 10
Long[itude]: 15 : 43

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy les vent ont este variable depuis le N ¼ E jusque a NNE : NE ¼ E : NE Et ENE ½ N petit frais La mer Belle temp de pluye a dix heure du matin je fait virez de Bord Et a Couru ver le nord les vent a NE : Latt[itude] Estime Comme En marge,
Routte ESE
Distance 15 Lieus

Samedy 6 Décembre
Latt[itude] Est[im]e : 44 : 48
Latt[itude] obs[erv]e: 44 : 44
Long[itud]e : 14 : 55

Depuis hier midy jusque a aujourdhüi midy les vent ont Regnè de la part de NE : ENE : E ¼ S et SE Beau temp la mer Belle, a minuit il a comence a venté Beau frais Le vent venant de la pard [sic] de sud, n’ayant pas Eu de Bonheur je pris mon Depart d’ici Et a fait routte pour Irland79
Routte NE
Distance 17 Lieus

Je certifie le present Journal sincere et veritable a Nantes ce 3. Fevrier 1756. Sauf les erreurs qui peuvent s’être glissés dans la traduction.
Mich[e]l, Magrah

Légende photo : Détail du Journal de navigation pour servir au Sieur Le Breton Lavallée, capitaine en second sur la frégate du roi Le Renard | Archives départementales de Loire-Atlantique

Pour citer ce texte : Marine Parra, Benoît Roux et al., « Projet Æteicab : la Rose de San Sebastián (1) », dans Kalínago, Histoire(s) caraïbe(s) — XVIe-XVIIe siècles, 2020-12-20 | https://kalinago.hypotheses.org/2551, Consulté le 2022-06-30.


  1. Une ancienne cote est portée dans la partie supérieure du premier recto : « No 22 Cotte 6 ». Elle correspond probablement au cadre de classement de la Chambre de commerce de Nantes. []
  2. Lloyd’s List, 09/05/1755, no 2017 et 09/09/1755, no 2052. []
  3. Alvaro Aragón Ruano, « “Con casa; familia y domicilio”. Mercaderes extranjeros en Guipúzcoa durante la Edad Moderna », Studia historica. Historia moderna, vol. 31, 2009, p. 189-190. []
  4. Et ce n’est sûrement pas Flaubert qui pourra nous aider dans notre enquête : « Puisque tu fais de la géométrie et de la trigonométrie je vais te donner un problème : — Un navire est en mer,  il est parti de Boston (pas du jeu) chargé d’indigo, il jauge 200 tonneaux — et fait voile vers Le Havre — le grand mât est cassé, il y a un mousse sur le gaillard d’arrière un matelot sur le gaillard d’avantt [sic], les passagers sont au nombre de 12. le vent souffle N-E-E. L’horloge marque 3 h un quart d’après-midi on est au mois de mai… on demande l’âge du capitaine. », Gustave Flaubert à sa sœur Caroline Flaubert-Hamard, Paris, 15/03/1843 []
  5. John Robson, Captain Cook’s War and Peace: The Royal Navy Years 1755–1768, Barnsley, Seaforth Pub., 2009, p. 19-25. []
  6. National Library of New Zealand, qMS-0537, James Cook, Log book on board His Majesty’s ship Eagle, 26/10/1755, « Exam[inate]d: an English Brigg from St Sebaston Bound to Cork ». []
  7. Il faut lire Rose. []
  8. Dans les actes d’Ancien Régime, les mois de septembre à décembre sont souvent abrégés de la façon suivante : 7bre (septembre), 8bre (octobre), 9bre (novembre), Xbre (décembre). La logique de cette numération est un reliquat du calendrier julien — en usage jusqu’en 1582 — qui faisait commencer l’année au 1er mars. []
  9. Les points cardinaux sont, selon l’usage, abrégés N pour nord, S pour sud, E pour est, O ou W pour ouest. []
  10. Île de la Pierre-Percée, au large de Saint-Nazaire. []
  11. Calcul approximatif de la position du navire. []
  12. Île du Pillier, face à l’île de Noirmoutier. []
  13. Belle-Île-en-Mer. []
  14. Le lundi n’a donc pas fait l’objet d’une entrée à part entière dans le journal. []
  15. Ajout interlinéaire suscrit. []
  16. Tout au long du carnet, le capitaine indique si ses relevés sont des estimations ou si, grâce à un ciel dégagé, il « eu hauteur » grâce à son sextant. []
  17. Ajout interlinéaire du h suscrit. []
  18. Partie d’une voile qu’il est possible de replier pour diminuer sa surface. []
  19. Serrer une voile, la replier et l’attacher autour d’une vergue. []
  20. Du verbe accalmir, devenir plus calme, en parlant du vent ou de la mer. []
  21. Déjà sous l’Ancien Régime, les voyages hors du territoire national nécessitent un « passeport à l’étranger ». Instrument privilégié de contrôle et de répression, le passeport fait aussi office de sauf-conduit délivré aux voyageurs par les différentes autorités du royaume (royale, locales, corporatives, etc.), voir Daniel Nordman, « Sauf-conduits et Passeports », dans Lucien Bély (dir.), Dictionnaire de l’Ancien Régime : Royaume de France XVIe – XVIIIe siècle, Paris, Presses Universitaires de France, 1996, p. 1122-1124. []
  22. me corrigé en ont. []
  23. Ajout interlinéaire suscrit. []
  24. Il faut sans doute lire à midi. []
  25. Voile carrée gréée sur un mât de hune. []
  26. Mot doublé. []
  27. Il faut lire encore. []
  28. Misaine, voile principale du mât situé à l’avant d’un navire. []
  29. Il faut lire Déferle, déployer une voile en détachant les rabans qui la tiennent serrée. []
  30. Mot doublé. []
  31. La tâche rend illisible une première lettre. []
  32. E corrigé en J. []
  33. Mot doublé. []
  34. Il s’agit du HMS Eagle. Ce navire de ligne (4e rang) est commandé par le capitaine Hugh Palliser. Il appartient à l’escadre de l’amiral John Byng qui, dans un contexte de tensions croissantes entre la France et l’Angleterre, s’est vu confier la mission de sécuriser l’approche occidentale de la Manche. À son bord se trouve le Master’s mate (second maître) James Cook (1728-1779). Le futur explorateur du Pacifique s’est engagé quelques mois auparavant, en juin, comme simple marin dans la Royal Navy. []
  35. Ajout interlinéaire suscrit. []
  36. Des corrigé en Le. []
  37. Ce sont des terre-neuvas interceptés et faits prisonniers à leur retour de leur campagne de pêche à la morue sur les Grands Bancs. []
  38. Navire à un pont, généralement à deux mâts. []
  39. Ajout interlinéaire suscrit. []
  40. Ajout interlinéaire suscrit. []
  41. Il faut sans doute lire centre (ou sentier). Le capitaine confirme ici que la route fixée au départ est suivie. []
  42. Il faut sans doute lire l’ouest. []
  43. Ajout interlinéaire du i suscrit. Risée, augmentation subite et momentanée du vent, qui dure plus longtemps qu’une rafale. []
  44. Ajout interlinéaire du mo suscrit. []
  45. Il faut lire Estime. []
  46. Ajout interlinéaire du e suscrit. []
  47. Il faut sans doute comprendre peureuse dans le sens de tourmentée. []
  48. Petit poisson à la grosse tête et au corps conique. []
  49. Ajout interlinéaire du ma suscrit. Il faut lire à raccommoder. []
  50. Ajout interlinéaire suscrit. []
  51. Ajout interlinéaire suscrit. []
  52. Ajout interlinéaire suscrit. []
  53. Ajout interlinéaire suscrit. []
  54. Mettre à la cape, immobiliser le navire, le stabiliser et le laisser dériver par mesure de sécurité quand le vent et la mer sont forts. []
  55. Foc et voile d’étai, voiles triangulaires supplémentaires hissées sur le cordage servant à soutenir un mât de navire du côté de l’avant. []
  56. hier midy doublé. []
  57. Il faut lire ouragan. []
  58. Il faut lire avalé. []
  59. Cordage qui sert à hisser une voile. []
  60. Écoute, cordage pour maintenir et régler l’orientation d’une voile par rapport au vent. []
  61. Virer de bord vent arrière de façon que le navire présente au vent son autre côté. Le lof désigne le bord du navire au vent. []
  62. Il faut lire haches. []
  63. Ajout interlinéaire de La dromodiere suscrit. Il s’agit sûrement du Dromadaire, un navire négrier bordelais de 380 tonneaux, voir Jean Mettas, Répertoire des expéditions négrières françaises au XVIIIe siècle. Tome Second : Ports autres que Nantes, Paris, Société française d’histoire d’outre-mer, 1984, p. 25. []
  64. Il faut lire environ. []
  65. Ajout interlinéaire de Et aviron de 400 toneaux suscrit. []
  66. Personnage non identifié. []
  67. Mot inconnu. Il se peut que le traducteur ne soit pas parvenu à transcrire le nom du capitaine Brilatte ou Degarte. []
  68. Biscaye, province au nord de l’Espagne. []
  69. Il faut lire n’osions. []
  70. Au XVIIIe siècle, la signalisation entre les bâtiments reste relativement rudimentaire. Faute de pouvoir communiquer à la voix ou d’envoyer un messager sur un canot — en raison des conditions météorologiques —, l’équipage a visiblement décidé de faire passer son message dans des pots attachés à une ligne dérivante. Près d’un siècle plus tard, Richard Henry Dana rapporte : “Il y a tout un rituel bien établi pour héler un navire au large :
    “Ohé du navire !
    — Ohé !
    — Quel navire, s’il vous plaît ?
    — Trois-mâts Carolina du Havre, à destination de New York. D’où venez-vous ?
    — Brick Pilgrim, de Boston, à destination de la Californie, en mer depuis cinq jours.”
    À moins qu’on n’ait le temps, ou qu’il y n’ait un message spécial à transmettre, on s’en tient généralement à ce modèle-là.” (Richard Henry Dana Jr., Deux années sur le gaillard d’avant, trad. et intro. Simon Leys, Paris, Payot & Rivages, coll. “Petite bibliothèque Payot. Voyageurs” no 266), 1990 [1840], chap. 2, p. 37).
    Au XXe siècle encore, le navigateur Bernard Moitessier note dans son journal de bord : “Croisé un navire tôt ce matin. Je l’attaque au miroir et il répond d’un coup de lampe Scott [projecteur pour transmettre des signaux lumineux codés en Morse]. Il a donc compris […] “Nous vous signalerons au Lloyd’s, avez-vous besoin de quelque chose ?” Je fais “non” de la main car j’ai la gorge bloquée. Ce monstre n’en finit pas de passer […] À cette distance, je pouvais canarder la passerelle au lance-pierres, mais n’avais pas eu le temps de préparer un message.” (Bernard Moitessier, La longue route : Seul entre mers et ciels, Paris, Éditions J’ai lu, 2012, p. 36-37). Les bateaux à voile étant peu maniables, il vaut souvent mieux ne pas s’approcher de trop près pour ne rien endommager, comme cela arrive d’ailleurs au skipper plus tard dans son voyage. []
  71. Cape Clear Island, située au sud-ouest de l’Irlande. []
  72. Île d’Ouessant. []
  73. Ajout interlinéaire suscrit. []
  74. Ma longitude. []
  75. Il faut lire déferle. []
  76. Ajout interlinéaire du u suscrit. []
  77. Mot doublé. []
  78. Il faut lire vu. []
  79. Irlande. []

Une réflexion sur « Projet Æteicab : la Rose de San Sebastián (1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.